Blog

Comment créer son siloing en SEO ?

5 minutes de lecture
siloing SEO

Le siloing en SEO est une technique d’organisation du contenu de votre site web qui consiste à regrouper les pages en fonction des centres d’intérêt et des thématiques.

Cette méthode de siloing seo s’inscrit dans le cadre des bonnes pratiques du référencement naturel, car elle permet de faciliter la navigation pour l’utilisateur tout en améliorant la compréhension des robots d’indexation comme Googlebot.

Étape 1 : Analyser et déterminer les grandes thématiques de votre site

Avant de vous lancer dans la création de vos silos, il est essentiel de prendre du recul sur votre contenu et de dresser un inventaire exhaustif des sujets abordés sur votre site. L’objectif étant de permettre à Google de comprendre au mieux votre site web, et savoir où aller.

Cet exercice vous aidera à identifier les différentes thématiques autour desquelles vous allez construire votre architecture de siloing en silos.

Pour cela :

  • Listez toutes les pages de votre site et classez-les par thématique.
  • Réalisez une analyse sémantique pour comprendre les mots-clés et expressions associés à chaque sujet.
  • Identifiez les contenus phares et les pages les plus populaires.

Étape 2 : Définir l’architecture en silos

Une fois que vous avez identifié les grandes thématiques de votre site, vous devez les organiser selon une structure en silos.

Voici quelques conseils pour bien construire votre architecture de siloing en seo :

Chaque silo doit traiter d’une thématique précise et regrouper les contenus connexes, la sémantique est donc un point à travailler également. Pour ce faire, vous devez définir une hiérarchie de niveaux en veillant à maintenir une structure logique.

Pour illustrer cette hiérarchisation :

  1. Niveau 1 : Les grandes catégories (exemple : Création de site web, SEO, Réseaux sociaux).
  2. Niveau 2 : Les sous-catégories (exemple pour la catégorie SEO : netlinking, on-site, contenu).
  3. Niveau 3 : Les articles ou pages spécifiques (exemple pour la sous-catégorie netlinking : méthode simple pour obtenir des liens de qualité).

Un lien orphelin est un lien qui ne pointe vers aucune page ou qui renvoie vers une page inexistante.

Ces erreurs sont pénalisantes pour l’expérience utilisateur et le référencement naturel de votre site, il est donc important de les éviter lorsque vous créez vos silos.

Limiter la profondeur des silos

Il est recommandé de limiter la profondeur de vos silos à 3 ou 4 niveaux maximum afin de faciliter la navigation et d’optimiser le « jus » SEO de votre site web selon la sémantique.

Plus un contenu est éloigné de la page d’accueil, plus il sera difficile à trouver pour les moteurs de recherche et les internautes.

Étape 3 : Créer un maillage interne cohérent

Une architecture en silos efficace repose sur un maillage interne solide et bien organisé, en fonction de la sémantique visé. Le but est de guider les internautes et les robots d’indexation à travers votre site web, en respectant la structuration thématique des silos.

Créez des liens entre les contenus au sein du même silo

Pour favoriser le passage d’une page à l’autre au sein d’un même silo, n’hésitez pas à créer des liens entre les articles qui traitent de sujets complémentaires ou connexes, donc une sémantique assez proche.

Cela permettra aux internautes de rester plus longtemps sur votre site et d’améliorer le maillage thématique pour les moteurs de recherche.

Évitez les liens entre les différents silos

Certains liens sont nécessaires pour la navigation générale de votre site, comme le menu principal ou le fil d’Ariane. Toutefois, il est préférable de limiter les liens entre les différentes catégories afin de ne pas « casser » la structure en silos.

Si certains contenus croisent plusieurs thématiques, veillez à bien choisir leur emplacement et à réduire le nombre de liens entrants et sortants.

Étape 4 : Optimiser le SEO on-page de chaque contenu

Enfin, il ne faut pas négliger l’optimisation on-site de chaque page de votre site pour renforcer l’efficacité de votre structure en silos. Voici quelques éléments à prendre en compte :

  • La balise title : elle doit contenir un titre accrocheur et des mots-clés pertinents pour la thématique abordée.
  • Les balises H2, H3… : elles permettent d’organiser vos contenus et de les rendre plus lisibles pour les robots d’indexation et les internautes.
  • Le contenu textuel : il doit être de qualité, unique et bien structuré, en utilisant des mots-clés liés à la thématique du silo.
  • Le maillage interne : comme évoqué précédemment, il est important de créer des liens entre les pages au sein du même silo afin de renforcer leur cohérence thématique.

En appliquant ces recommandations et en adoptant une approche réfléchie et structurée, vous pourrez bâtir une architecture en silos performante qui viendra améliorer significativement le référencement naturel de votre site web.


Autres informations :